Maladie de Parkinson

Tremblements involontaires, lenteur, raideurs, rigidité musculaire… ces symptômes affectent quotidiennement plus de 100 000 Canadiens frappés par la maladie de Parkinson. Notre système de santé doit consacrer plus de 30 milliards de dollars par an à cette maladie neurodégénérative, et les médicaments pour la traiter coûtent aux personnes atteintes près de 1000 $ par mois, sans parler du fardeau considérable imposé aux proches et aux soignants.

Hier : La maladie de Parkinson a été identifiée et décrite pour la première fois en 1817. Outre le nom de « paralysie agitante » dont on l’avait affublée, on en savait bien peu sur le mal lui-même, et sur la façon d’aider patients et familles à y faire face.

C’est ici qu’entre en jeu la Société Parkinson du Québec.

Aujourd’hui : On ouvre des avenues prometteuses afin de trouver un remède et de continuer à développer des traitements plus efficaces. Des thérapies comme l’orthophonie permettent aux personnes atteintes de mieux gérer leurs symptômes, et des programmes et services spécialisés aident les familles et les soignants à affronter le quotidien.